Les plantes, le sol, la joie dans la cuisine et la détoxification, séminaire du 4 au 7 juin 2015

Du 4 au 7 juin 2015, un séminaire alternatif sur PLANTES, SOLS ET DETOXIFICATION, avec la participation de Gérard DUCERF, botaniste, Claire LAURANT, ethnologue, Dr SERALINI et Dr SPIROUX DE VENDOMOIS.

Zinnia elegans DSC_5390Visite commentée d’un jardin de Mazet classé jardin remarquable avec ses 400 plantes médicinales à admirer.

Le Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le Génie Génétique, le CRIIGEN organise un séminaire de 4 jours dans les Cévennes : « Les plantes, le sol, la joie dans la cuisine et la détoxification »

Repas biologiques avec le chef  Christophe Douzelet au Mas de Rivet, Barjac

Vendredi 5 juin :

Gérard Ducerf : Les plantes et les sols, la richesse est dans le pré des relations ancestrales.

Claire Laurant : Les plantes du continent américain et d’ailleurs : bases et découvertes.

Claire Laurant est une grande spécialiste d’ethnomédecine, ethnobotanique, phytothérapie, impliquée dans les vertus des tisanes et les soins par les plantes.botanique gourmande

Chef Jérôme Douzelet : Plaisirs cuisinés ou poisons cachés ? Les principes d’une alimentation joyeuse et respectueuse de l’environnement, une autre manière de se détoxifier : les plantes, les épices, les arômes, le goût, la texture, les couleurs, les parfums, les températures… et comment se méfier des poisons cachés. Sa vision de l’histoire de la cuisine.

Dialogue avec Gilles-Eric Séralini sur leur livre (Ed. Actes Sud). Les résidus de pétrole cachés dans l’alimentation. Le concept des OGM à pesticides.

Débat avec les participants.

Pr Gilles-Eric Séralini Les pollutions, et les preuves de la detoxification cellulaire par les plantes.

Dr Joël Spiroux de Vendômois : Une vision intégrative de l’écomédecine de l’Asie à l’Europe, de l’antiquité à nos jours.

Samedi 6 juin : Visite commentée du Jardin de Mazet, par Claire Laurant, en dialogue avec Gérard Ducerf. Le domaine de Mazet, 10 ha d’exploitation de plantes médicinales, immense Jardin de Simples, a ouvert ses allées à la visite au cours de l’été 2011 et reçoit du Ministère de la Culture, en 2012, le label « Jardin Remarquable ». Cet écrin de verdure, à 450 mètres d’altitude, sur les contreforts des Cévennes, riche d’une eau très pure venue des profondeurs, nourrit des centaines de plantes de vertus variées, notamment détoxifiantes ou régénérantes, cultivées et sauvages. Le laboratoire Sevene Pharma les transforme sur place.

De nombreux débats et discussions animeront les différentes journées.