Quels livres choisir pour découvrir les plantes sauvages comestibles ?

Pour consommer les plantes sauvages, il faut savoir les reconnaitre et apprendre à les utiliser en cuisine.

Si vous ne connaissez rien en botanique…abstenez-vous ! si vous n’êtes pas accompagné d’un connaisseur ! Et commencez à apprendre la botanique avec des flores, comme la Flore photo de Gérard Ducerf qui est très visuelle ou le Guide Delachaux des fleurs de France et d’Europe, illustrée de dessins. Et rencontrez des personnes et associations qui proposent des sorties sur le terrain pour pratiquer et progresser plus facilement.

Pour réaliser des salades il faut savoir reconnaître les plantes quand elles sont jeunes et parfois en rosettes (avant de voir les fleurs et les fruits qui permettent l’identification).  Deux guides peuvent vous aider :

Récolter les jeunes pousses des plantes sauvages comestibles : il présente 50 espèces communes et compare les feuilles de 280 plantes pouvant être confondues avec les plantes comestibles. Ses descriptifs et caractères de détermination apportent de nombreux conseils pour la reconnaissance des espèces. Moutsie organise de stages pour découvrir les plantes sauvages au sein de l’association l’Ortie.

Les salades sauvages, guide de cueillette : il présente 35 espèces de salades du sud de la France, à travers des fiches descriptives avec de nombreux détails, illustrées de dessins et photos. Les noms vernaculaires de Provence et du Languedoc sont donnés ainsi que les lieux, périodes et conseils de cueillette. Les Ecologistes de l’Euzière œuvrent à la connaissance des plantes depuis de nombreuses années.

Puis il y a les livres pour connaître les plantes et leurs usages :

Les plantes sauvages, connaître, cueillir et utiliser, de Thierry Thévenin, présente plus de 80 espèces communes. Dessins et photos sont accompagnés de textes descriptifs donnant de nombreux détails sur l’histoire, l’utilisation à travers le monde, la biologie, les règles de cueillette, les usages médicinaux et alimentaires.  C’est le livre d’un cueilleur de plantes médicinales qui connait très bien les plantes et les respecte.

Cueillir et cuisiner les plantes sauvages, de Mireille Sicard, présente 130 plantes classées par saison et par milieux. De nombreuses photos illustrent les détails de la plante au moment où elle est comestible.  Des recettes salées ou sucrées accompagnent la découverte.  Professeur de sciences naturelles et passionnée de botanique, l’auteure transmet sa passion depuis des années dans la région provençale.

Sauvages et comestibles. Herbes, fleurs et petites salades, de  Marie-Claude Paume. Les 150 plantes sont illustrées de photos et décrites au niveau botanique, culinaire et des vertus médicinales. Des recettes  et des conseils gourmands sont donnés. Photographe, infirmière et passionnée de plantes, MC Paume transmet depuis 20 ans aussi bien sur les plantes alimentaires que médicinales.

Et il y a la « bible » des plantes sauvages comestibles :

François Couplan, auteur de nombreux ouvrages, a écrit il y a maintenant ??? une véritable encyclopédie de l’utilisation des plantes comestibles d’Europe, deux livres un peu ardus, maintenant illustrés, pour les passionnés :

Le Régal végétal présente 1200 espèces et leurs usages alimentaires, médicinaux, tinctoriaux à travers le monde. Les différents usages de toutes les parties des plantes sont décrits.

La Cuisine sauvage présente les recettes selon les différents usages ou modes de préparations (salades, graines et noix, fleurs, vinaigres…).

François Couplan est ethnobotaniste, est un pionnier de l’étude des plantes sauvages en Europe. Il anime de nombreux stages de découverte et de survie.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.